Aller au contenu
Accueil » Le départ

Le départ

Les aurevoirs ne sont jamais un moment facile… voici plusieurs situations que vous pouvez adapter selon la réaction de votre enfant:

Cas 1: Le lutin repart

Voilà plusieurs semaines que votre lutin farceur partage votre quotidien et l’heure de son départ approche. Traditionnellement le lutin repart avec le Père Noël dans la nuit du 24 au 25 décembre.

Pour remercier l’enfant de son accueil et de s’être bien occupé du lui, le père Noël pourrait glisser parmi les cadeaux un diplôme signé de sa main (vous pouvez le retrouver dans le Guide des Parents Farceurs)

Si vous le souhaitez, vous pouvez également placer sous le sapin un petit cadeau “spécial” du lutin qui remerciera votre enfant.

Nous vous conseillons d’évoquer le départ du lutin avec votre enfant et de ne pas le mettre devant le fait accomplis afin qu’il puisse se faire à l’idée en douceur. La raison du départ est que ses vacances sont finies, il doit rentrer chez lui pour se mettre au travail et commencer à préparer Noël prochain. Peut-être reviendra-t-il en vacances ou pourra-t-il faire quelques apparitions durant l’année, pour des occasions particulières (anniversaire, rentrée scolaire…) ?

Retrouvez la carte postale que le lutin envoie de retour au Pôle Nord (le 26 décembre) pour remercier votre enfant.
Voir le Guide des Parents Farceurs.

Cas 2: Le lutin prolonge son séjour

Si vous enfant réagit (très) mal à l’idée de voir son lutin partir, pas de panique ! Ensemble vous pouvez écrire au Père Noël pour lui demander de garder le lutin un peu plus longtemps. Le Père Noël pourra répondre que cela est possible mais expliquera à l’enfant que pour économiser sa magie, le lutin ne fera que dormir (donc plus de bêtises). Cela peut rassurer l’enfant qui trouvera un endroit près de lui où installer son lutin. Vous pourrez (quand vous jugerez le moment venu), faire disparaître le lutin en laissant un petit mot (par exemple: “Je suis parti aider le Père Noël, je reviens vite”).
Ainsi votre enfant pourra avoir le plaisir de revivre l’arrivée du lutin l’an prochain.

Cas 3: Le lutin reste chez vous

Si le lutin est devenu le doudou de votre enfant, surtout ne le faite pas repartir. En attendant décembre prochain, le lutin dormira paisiblement pour économiser sa magie qu’il retrouvera pour la période des bêtises.

Pour surprendre votre enfant, un ami lutin, sa lutine ou encore mieux les bébés lutins peuvent venir le rejoindre. Tout ce petit monde pourra s’amuser ensemble et faire de nouvelles bêtises au prochain Noël.

Et n’oubliez pas de rappeler à votre enfant que ce n’est qu’un au revoir pour mieux se retrouver !

Pour plus d’informations :

Le guide des parents farceurs: Lutin farceur

  • Conçu pour vous faciliter la préparation des aventures de votre Lutin Farceur
  • Guide clé en main avec tous les documents prêts à l'emploi
  • Utile pour les parents farceurs novices que pour ceux qui ont déjà accueilli un lutin.